Lubumbashi : le sac de maïs passe de 20 à 47 USD

Le prix d’un sac de la farine de maïs de 25 kg est passé de 35000 (20, 64 USD)  à 80.000 francs congolais (47, 18 USD).  Une hausse que les habitants de Lubumbashi ne s’expliquent pas et qu’ils attribuent à la spéculation. Ils en appellent à l’implication des autorités pour mettre fin à ce qu’ils qualifient d’anarchie et de laisser-aller. 

La flambée du prix de la farine de maïs, principal aliment de base dans la province du Haut-Katanga, est observée dans presque tous les marchés. Au marché Mzee Kabila de la commune de Lubumbashi, les prix varient   entre 75000 francs (44,23 USD) et 85000 (50,13 USD), selon que cette farine est importée ou produite localement.

Jusqu’à présent, aucun vendeur n’est capable d’expliquer ce qui est à la base de cette hausse « exagérée ». Dans la plupart des cas, les prix ne sont pas affichés et il faut marchander avec les clients.

A Kasumbalesa, le prix du sac de maïs est passés de 28 000 francs (16,51 USD) à 60000 (35, 39 USD), voire plus. Ce vendredi matin, les jeunes d’un parti politique font le tour dans le marché Kabulo pour contrôler les prix de cette denrée alimentaire. Tous ceux qui vendent à un prix exagéré sont menacés d’arrestation.

A Lubumbashi, le maire Ghislain Robert Lubaba met en garde tous les spéculateurs et annonce que les récalcitrants seront sanctionnés.

Néanmoins, un opérateur économique de Lubumbashi continue à vendre un sac de farine à 38.000 francs. De nombreux Lushois se bousculent pour accéder à cette farine, oubliant même les mesures de prévention contre le Coronavirus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner