Psychose du Coronavirus à Matadi : l’hôpital général de Kinkanda se vide

La   direction l’hôpital provincial de référence Kinkanda à Matadi (Kongo-Central) a fait état samedi 21 mars d’une baisse de fréquentation des patients à ses différents services organisés. Elle explique cette situation par la psychose due à un cas de pneumonie reçu cette semaine et que l’opinion assimile au Covid19. Même les patients commencent à vider le lieu pour poursuivre le traitement dans des structures privées.

Le docteur Anne-Dédé Kinkela, médecin chef de staff de l’hôpital provincial de référence de Kinkanda, invite la population de Matadi et de ses environs à venir se faire soigner comme d’habitude, car jusqu’à présent la province n’a enregistré aucun cas de Coronavirus.

Elle appelle la population à ne pas attribuer chaque souffrance respiratoire au Coronavirus :

« Les cas de pneumonie et pneumopathie, il y en aura toujours. On a toujours eu des cas de dyspnée, des problèmes respiratoires auprès des patients. Ce n’est pas tout cas de détresse respiratoire qui signifie Coronavirus ».  

/sites/default/files/2020-03/22032020-p-f-matadi_psychose_de_la_population-00.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner