Coronavirus en RDC : le gouvernement prend des mesures spéciales pour sauver l’économie nationale

Le gouvernement Ilunga a pris vendredi 27 mars dans la soirée un train de mesures spéciales afin d’atténuer les effets négatifs du Covid-19 sur l’économie nationale. Il s’agit notamment de l’exonération pour une durée de six mois de tout impôt, droit, taxe et redevance sur l’importation et la vente de produits pharmaceutiques et d’équipements médicaux.

A l’issue d’une séance de travail amorcée jeudi par le Premier ministre, l’exécutif central a décidé entre autre de la suspension pour une période de trois mois de l’application des pénalités en cas de retard dans le dédouanement des marchandises et des produits de première nécessité, de paiement de l’impôt sur les revenus locatifs à charge des entreprises ainsi que de certaines missions de contrôle fiscal, parafiscal et économique dans les entreprises.

Selon Jean Baudouin Mayo, le vice-premier ministre en charge du Budget, le ministère de l’Economie a listé tous les produits de première nécessité ou produits de consommation de masse « pour le bien-être de la population ».

D’après le communiqué officiel de la Primature, le soutien à taux zéro pour la relance des activités des entreprises au moyen d’un financement du FPI figure parmi ces mesures spéciales.

Celles-ci concernent également la levée de barrières policières et postes de contrôle à l’intérieur du territoire national sur les voies d’acheminement des produits de première nécessité.   

Pour le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), ces mesures exceptionnelles visent à éviter que le pays entre en récession, si la crise sanitaire causée par la pandémie du Covid-19 s’étendait jusqu’au mois de juillet 2020.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner