Ituri : le député Jackson Ausse demande la suspension des activités orifères des Chinois à Irumu

Le député national Jackson Ausse plaide pour la suspension des activités des opérateurs miniers chinois qui exploitent de l’or dans le territoire d’Irumu (Ituti). Il a fait ce plaidoyer, samedi  mars, le lendemain de la confirmation du premier cas de coronavirus dans cette partie de la province de l’Ituri.

« Je demande au gouvernement provincial ou central, de suspendre toutes les activités des chinois, dans des mines d’or, dans des cours d’eau car nous ne savons pas quand est-ce qu’ils viennent et repartent…leur mouvement n’est donc pas suffisamment contrôlé », a affirmé Jackson Ausse, élu de la circonscription électorale d’Irumu

Il ndique que c’est pour permettre à l’équipe médicale de se rassurer de l’état de santé de ces expatriés dont l’un des agents a été testé positif.

« Le garçon de 35 ans qui vient d’être contaminé, il travaille avec ces chinois. Les congolais qui travaillent avec eux partagent parfois le  repas avec ces expatriés. C’est la main d’oeuvre qui est utilisée dans leurs mines. Ils sont des chinois. Certains utilisent des pistes frauduleuses pour entrer au Congo ;  d’autres passent par l’Ouganda…Bref, on ne sait pas bien contrôler leur mouvement », a-t-il déploré

Jackson Ausse sollicite aussi le concours des autorités de Kinshasa pour faire appliquer cette mesure.

« La suspension de leurs travaux et leur confinement s’avère urgent vue la gravité de la situation. La vie de peuple congolais doit être protégée. Si les travaux sont suspendus dans la capitale ainsi que dans des entreprises internationales, pourquoi pas dans des petites mines que des Chinois exploitent illicitement ici », a-t-il fait savoir. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner