Cas-info.ca : « Coronavirus, Félix Tshisekedi crée un Fonds national de solidarité pour la lutte contre la pandemie »

La santé et la politique intéressent les médias congolais mercredi 8 avril 2020. En santé, c’est toujours la pandémie du Coronavirus qui attire l’attention de la presse congolaise. En politique, c’est l’invitation du directeur de cabinet de Félix Tshisekedi qui occupe une place importante dans les colonnes des journaux et médias en ligne.

A propos du Coronavirus, Cas-info.ca renseigne que le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, a dans une série d’ordonnances signées ce mardi 7 avril 2020,  créé le Fonds national de solidarité pour la lutte contre le Covid-19 (FNSCC).

Ce fonds a pour mission de rechercher et collecter les moyens financiers qui aideront à soutenir les malades et le personnel soignant.

La durée est de fonds est tributaire à la durée de la période d'état d'urgence sanitaire décrétée par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il est alimenté par l'état, par les entreprises publiques ou privées, les bailleurs de fonds, complète 7sur7.cd

Le Fonds sera utilisé pour financer les fournitures essentielles comme les équipements de protections individuelles à la population et aux agents de santé qui sont en première ligne sur l’étendue du territoire national, soutenir financièrement le Comité multisectoriel de riposte au Covid-19 en lui donnant les moyens de suivre et détecter la maladie et en renforçant les capacités du laboratoire par la formation et la fourniture des matériels adéquats, ajoute Zoom-eco.net

Le média en ligne fait savoir que la gestion et l’organisation du Fonds sont confiées à un Comité de gestion composé d’au moins 7 membres. Il s’agit respectivement d’un coordonnateur, un coordonnateur adjoint, d’un délégué de la société civile, d’un délégué des mouvements associatifs des femmes, d’un délégués des entreprises du secteur public, d’un délégué des entreprises du secteur privé ainsi que du secrétaire technique du Comité multisectoriel de riposte au Covid-19.

Hormis la création du FNSCC, une deuxième ordonnance a été lue par Kasongo Mwema, concernant  l’Accord de don, conclu entre la RDC et l’Association Internationale du développement au titre de financement de projet régional de l’amélioration du système de surveillance des maladies en Afrique central 4ème phase. Sur ce, il est approuvé l’Accord de ce don d’un montant de 75 millions de dollars américains conclu le 18 octobre 2019, entre la RDC et AID, indique La Prospérité.

La troisième ordonnance concerne l’approbation de l’Accord de don conclu entre la RDC et l’AID au titre de financement du projet pour la préparation stratégique de la riposte du Covid-19, écrit le journal.

Toujours au sujet de l’épidémie à Coronavirus, Actualité.cd s’inquiète du taux de décès enregistré en RDC. A ce jour, l’équipe de riposte rapporte 20 décès et 10 personnes guéries. 2 nouveaux cas ont été confirmés à Kinshasa ce mardi et 2 malades sont décédés.

Un nombre de décès qui inquiète, quand on sait que l’Afrique compte 10 252 cas dont 492 décès. A titre de comparaison, le Cameroun qui a totalisé 650 cas rapporte 9 morts. L’Algérie compte 1 423 cas dont 173 décès, l’Egypte 1 322 cas dont 85 décès, le Maroc 141 dont 83 morts. L’Afrique du Sud a 1 749 cas dont 13 décès, compare le média en ligne.

Le Coronavirus est bel est bien réel, mais il n’est pas une fatalité, l’on peut s’en sortir en suivant les traitements préconisés, nuance la ministre de l’Economie, Acacia Bandubola, citée par Actu-30.info

Guérie, elle sensibilise : « Aujourd’hui après confirmation des résultats de ma guérison… Je saisis cette occasion pour sensibiliser au sujet des mesures de prévention à appliquer pour éviter la propagation de cette pandémie qui frappe notre pays. »

Mais dans le Haut-Katanga, malheureusement, la délégation gouvernementale venue de Kinshasa ne respecte pas les mesures barrières contre la maladie à Coronavirus, dénonce Dépêche.cd, qui cite la nouvelle dynamique de la société civile.

« Nous avons constaté que par rapport à la demande du Président de la République et par rapport à ce que nous avons comme problème de Coronavirus, voyager plus de 80 personnes c’est trop. Cet aspect de chose devrait nous interpeller nous qui sommes en train de sensibiliser pour qu’il n y ait pas l’engouement de plus de 20 personnes », a déclaré le coordonnateur provincial de cette structure citoyenne, Gaspard Kahenga.

Dans un autre registre, Forum des As informe : Vital Kamerhe attendu mercredi au Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/ Matete.

Pendant ce temps, l’Union pour la nation congolaise (UNC) appelle au calme en ce moment où le pays fait face au défi du COVID-19.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner