Coronavirus : 38 pensionnaires de la prison centrale de Kindu libérés

Trente-huit détenus de la prison centrale de Kindu ont été libérés mardi 7 avril. Selon le procureur général près la cour d’appel de Kindu, Albert Nkashama, leur libération entre dans le cadre de l'exécution des décisions prises par le gouvernement central dans le secteur de la justice, visant à désengorger les prisons dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Coronavirus.

Albert Nkashama a indiqué que ces prisonniers étaient condamnés, pour la plupart, pour des faits bénins.

Il a invité les trent-huit bénéficiaires de cette mesure exceptionnelle de s’amender et de ne plus répéter les actes infamants qui énervent la morale collective:

« Nous sommes venus pour mettre en œuvre les décisions de l’autorité politique. L’occasion vous est donnée de prendre conscience pour ne pas répéter ces actes qui sont infamants, les actes qui troublent l’ordre public et qui énervent la morale collective.  Ce n’est pas sortir et revenir demain, là, on aura plus pitié de vous. Il faut vous amender, vous resocialiser et ne plus poser des actes infamants ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner