Programme des 100 jours : le conseil de Kamerhe plaide pour sa relaxation provisoire

Dans l'affaire du détournement présumé des deniers publics par Vital Kamerhe, l'audience en chambre de conseil sur l'appel de l'inculpé s’est terminée ce mardi 14 avril à la mi-journée à la prison centrale de Makala. Le conseil du directeur de cabinet du Chef de l'État, constitué d'une vingtaine d'avocats, a plaidé pour la relaxation provisoire de son client.

Ce conseil insiste qu'il n'existe pas d'indices sérieux de sa culpabilité et que sa liberté ne constitue aucun risque de fuite.

Le tribunal de grande instance de Kinshasa-Matete a pris l'affaire en délibéré promettant de répondre à la plaidoirie mercredi 15 avril. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner