Des déplacés de plusieurs villages de Beni en détresse

Les déplacés issus de plusieurs villages du secteur de Rwenzori en territoire de Beni sont dépourvus de tout et sont sans assistance, a indiqué lundi 20 avril la société civile locale. Ils avaient quitté leurs villages après les attaques à répétition des ADF dans ces localités.

Selon la société civile locale, il s’agit des habitants des villages de Halungupa, Bwerere, Chococho et Ndoma. Les populations civiles, qui se déplacent vers les agglomérations de Bulongo, Nzenga et Mutwanga jugées plus au moins sécurisés, n’ont pas d’assistance.

D’où, Joel Mbusa, membre de la société civile de Bulongo, a lancé cet appel :

« Les déplacés qui sont venus de Halungupa, vivent dans une situation très misérable, surtout qu’il n’y a aucune assistance, aucune ONG soit internationale soit locale soit même nationale n’est venue à leur rescousse. Ils mènent une vie pénible, par l’aide des certains habitants de bonne volonté, certaines églises, bien que les églises ne fonctionnent pas mais les diacres sont en train de passer maison par maison pour chercher quelque chose pour leur donner à manger. (Mais), c’est insignifiant, vraiment très insignifiant ! »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner