Coronavirus : faut-il interdire pour toujours l’organisation des deuils dans les salles funéraires ?

Pour prévenir la propagation de Coronavirus, le gouvernement a pris certaines mesures parmi lesquelles l’interdiction de deuils dans des salles et domiciles. Les dépouilles mortelles seront conduites directement de la morgue jusqu’au lieu d’inhumation avec un nombre restreint d’accompagnateurs. Certains estiment que cette mesure devrait être maintenue après cette crise sanitaire. Elle peut même être érigée en loi pour toujours. Car, cela permet d’honorer la mémoire des morts sans faire trop des dépenses qui accentuent la douleur des familles éprouvées.

Jody Nkashama discute de ce sujet avec le professeur Lapika Dimomfu Bruno, socio-anthropologue. Le sociologue Gauthier Musenge a aussi participé à cette émission.

/sites/default/files/2020-04/18042020-service-etes-vous-pour-ou-contre-lorganisation-des-obseques-dans-les-places-publiques_55_minutes_45_secondes.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner