Dépêche.cd : « Dr Jérôme Munyangi, J’ai posé une seule condition, celle de ma sécurité »

Revue de presse du lundi 4 mai 2020. 

Annoncé à Kinshasa comme grande solution dans la lutte le Covid-19, Dr Jérôme Munyangi est encore dans ses laboratoires de recherche à Paris, renseigne Dépêche.cd, qui indique que le médecin congolais travaille à actualiser ses recherches sur l’Artémisia.

Il estime que s’il n’est pas encore à Kinshasa pour partager son expertise et mettre en place les traitements à base d’Artémisia, son domaine de recherche, c’est parce qu’il y a visiblement trop de contraintes. « Cela ne dépend pas de moi. Je suis prêt à venir à Kinshasa à tout moment. Mais, je n’ai posé qu’une seule question, celle de ma sécurité (…). Je ne sais pas à quel niveau cela coince. Je suis prêt à faire profiter l’Afrique de mon expertise, d’autant plus que je sais qu’en Chine, l’Artémisia a été abondamment utilisé en tisane dans la lutte contre le Covid-19”, précise le docteur.

En attendant son arrivée, 8 nouveaux cas sont enregistrés pour un cumul de 682 cas confirmés, dont 34 morts et 80 guéris, écrit Actu-30.info.

Sur les 682 cas en RDC, Kinshasa seul cumule 652 cas, un nouveau malade enregistré à Goma, actualise Actualité.cd, qui a consulté le bulletin de l’équipe de riposte.

Et 7sur7.cd de renchérir : « 56 nouveaux cas ont été confirmés à la prison militaire de Ndolo située à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo », portant à 104 le cumul de cas dans la zone de santé de Kokolo où se trouve cette maison carcérale.

Vente des devises

La Banque centrale du Congo (BCC) va procéder, lundi 4 mai 2020, à une vente des devises par adjudication aux banques commerciales de la Rd Congo, indique Zoom-eco.net avec comme objectif : stabiliser le taux de change et la monnaie nationale qui a perdu 6,76% de sa valeur sur le segment parallèle depuis le début de cette année.

En effet, l’intervention de Banque centrale vise à mettre fin à la pénurie conjoncturelle des dollars américains qui accentue la dépréciation du franc congolais sur le marché de change, ajoute le média en ligne.

Parlant de l’économie congolaise, l’ancien Premier ministre, Adolphe Muzito affirme : « Plus que d’un simple collectif budgétaire, la RDC a besoin d’un programme ». En termes clairs, la RDC ne souffre pas que de soubresauts inhérents au Covid-19. Le pays, soutient l’opposant battant pavillon LAMUKA, est malade bien avant la pandémie, décortique M. Muzito, dans une interview accordée à Forum des As.

Dans le registre politique, Cas-info.ca apprend que le président intérimaire de l’UDPS et son secrétaire général ont été reçus dimanche 3 mai par Marthe Kasalu, veuve de feu Étienne Tshisekedi et mère biologique de l’actuel Président de la République.

Il en ressort que face aux démons de la division qui hantent l’UDPS, Marthe Kasalu, a apporté son soutien à Jean Marc Kabund et Augustin Kabuya, en ces termes : « Je vous invite de pouvoir travailler inlassablement, de ne plus se décourager et d’aller de l’avant».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner