Kinshasa : 2ème audience du procès Kamerhe et consorts

Deuxième audience ce lundi 25 mai du procès sur les présumés détournements des fonds affectés au programme de 100 jours du Chef de l’Etat. L’homme d’affaires libanais Jammal Samih, directeur général de la société Samibo, continue de clamer son innocence et conteste la régularité de sa détention.

Pour sa part, Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Chef de l’Etat, affirme n’avoir pas sélectionné l’entreprise Samibo, mais estime avoir agi dans ce programme sur base du principe de la continuité de l’Etat.

Quelle analyse faire de ce début de procès ?

Invités :

-Professeur Léopold Nkondaloko, Professeur à l’Université de Kinshasa et Conseiller à la Cour d’appel du Kongo central.

-Me Charles Mushizi, Avocat au barreau de Kinshasa/Matete.

-Me Willy Wenga, Avocat près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

/sites/default/files/2020-05/25052020-p-f-dialogueentrecongolais-00_pad_net.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner