Insécurité à Beni : Mgr Sikuly dénonce « l’incapacité » des élus

L’évêque du diocèse catholique de Butembo-Beni, monseigneur Paluku Sikuly Melchisedeck, se dit préoccupé par la résurgence, ces dernières semaines, des tueries des civils dans la région de Beni. Dans une déclaration faite mardi à la presse, il a dénoncé « l’incapacité » des députés et sénateurs de Beni, Butembo et Lubero de porter la voix de la population de la région face à cette situation. De son côté la société civile affirme que depuis novembre dernier, au moins 500 civils ont été tués dans la région par les ADF.

-Comment analyser la résurgence de l’insécurité dans cette partie du pays ?

-Que faire pour rétablir la paix à Beni ?

Invités :

-Edgard Mateso, 1er vice-président de la coordination provinciale de la Société civile du Nord-Kivu.

-Muhindo Nzangi, Député national élu du Nord-Kivu. Il est cadre du parti politique MS, membre de la coalition Lamuka.

-Didier Bitaki, Ancien membre des groupes armés au Kivu. Il est expert en désarmement et en droit international humanitaire.

 

/sites/default/files/2020-05/270520-p-f-dec-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner