Bunia : la MONUSCO remet à l’hôpital général une chambre froide pour renforcer la capacité de la morgue

La MONUSCO vient de doter la morgue de l’hôpital général de Bunia d’une chambre froide. Le médecin directeur de l’hôpital indique jeudi 28 mai qu’avec cette assistance de la MONUSCO, la capacité d’accueil de la morgue de Bunia passe désormais de quatre à vingt places.

Les dépouilles mortelles pourront ainsi être mieux conservées à l’Hôpital général de référence de Bunia.

La cérémonie de remise de ce conteneur frigorifié s’est déroulée mercredi en présence du ministre provincial de la Santé qui a salué cet appui logistique.

Il s’agit d’un conteneur frigorifié qui est alimenté soit par le courant électrique, soit par un groupe électrogène.

Selon le médecin directeur de cet hôpital, cette chambre froide va améliorer les conditions de conservation des dépouilles. Ce don, estime le Dr John Katabuka, permettra aussi de diminuer le tarif pour garder des corps à la morgue.  

Cependant, le besoin reste énorme, indique le ministre provincial de la Santé.

Certains habitants trouvés sur le lieu se disent très satisfaits de cet appui de la MONUSCO. Des familles étaient obligées parfois de retourner avec les corps de leurs proches, faute de place à la morgue.

Pour la MONUSCO, cette assistance s’inscrit dans le contexte de la pandémie de Covid-19 où des mesures sanitaires nécessaires doivent être prises pour stopper la propagation de cette maladie. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner