Nord-Kivu : 6 morts lors d'une incursion de "Matata" à Kabingu


Six personnes tuées et trois autres ont été grièvement blessées lors d’une incursion d’hommes armés non identifiés, dans la nuit de jeudi à vendredi 5 juin à Kabingu, dans le groupement Mufuni /Shanga, à près de 50 Km du chef-lieu du territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Le fonctionnaire délégué du gouverneur à Ngungu, Théophile Ntihaboze attribue cette incursion aux combattants du général autoproclamé Matata. Ces derniers, qui s’étaient déjà rendus à l’armée, ont encore fui récemment le centre de reddition de Mubambiro pour retourner en brousse. 

L'incident est survenu vers 19h30, heures locales (17h TU) lorsque les hommes armés non autrement identifiés ont fait incursion dans la carrière minière de Kabingu, tirant à bout portant sur les creuseurs. Six personnes sont mortes sur le champ et trois autres blessées grièvement. Elles sont admises dans une structure médicale pour des soins, confirme le fonctionnaire délégué du gouverneur à Ngungu qui s’est rendu sur place ce matin. Théophile Ntihaboze estime que cet incident, le deuxième du genre dans cette entité, serait lié au retour progressif, depuis quelques semaines, des combattants du groupe armé GAV (Groupe Armé des Volontaires), de Matata Souleman dans la zone.

 « Le mois passé, nous avons encore enregistré quatre morts par des hommes non autrement identifiés. Et c’est le deuxième forfait qui fait un total de 10 morts. Nous pensons que cette insécurité est liée par rapport à ce mouvement des gens qui se disent être mal encadrés à Mubambiro qui sont en train de venir un à un ici à Kabingu », a-t-il déclaré.

Ce chef administratif qui se dit inquiet du regain de l’insécurité dans cette zone, plaide pour une bonne prise en charge des combattants dans le site de Mubambiro. Il pense que, éloigner ces combattants de la province, serait une des solutions à l’insécurité dans la région de Masisi.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner