Lomami : les habitants de Kilembwe et Kabao se disputent une rivière poissonneuse

Une tension est observée depuis la semaine dernière, entre les habitants du village de Kaombo dans le groupement de Kilembwe et ceux de Kabao dans le groupement de Kapowa, secteur de Lubao, territoire du même nom, dans la province de Lomami. Les habitants de ces deux entités administratives se disputent les limites d'une rivière poissonneuse. Au cours de leur dispute la semaine dernière à la rivière querellée, un habitant de Kaombo a été abattu et son corps n’a pas été retrouvé.

Selon des sources locales, la disparition du corps de la victime a été au centre des discussions ce mardi entre l'administrateur de territoire ad intérim et les notables de Kilembwe. Ces derniers réclament toujours la dépouille de cet habitant de Kaombo pour un enterrement digne.

Certains notables indiquent que tout a commencé lorsque quelques pécheurs de la localité de Kaombo ont été surpris par les habitants de Kabao, en train de pécher à la rivière querellée.

Au cours des affrontements, un habitant de Kaombo a été décapité et son corps est introuvable. Les mêmes sources signalent que les habitants de Kabao ont même allumé le feu de brousse sur un grand espace dans l'intention d'incendier le village de Kaombo situé à moins d'un kilomètre de la rivière. Mais, le feu a été éteint avant d'arriver au village.

L'administrateur du territoire ad intérim demande à la justice de trancher ce vieux conflit dans un temps record, car le pacte de non-agression signé à Kabinda souffre d'application.

Il s'inquiète du fait que les éléments de la police, déployés cette fois-ci pour rétablir l'ordre, ont hésité de faire le déplacement ; craignant d'être la cible des parties en conflit.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner