Mbandaka: le coordonnateur humanitaire recommande le respect des mesures contre la COVID-19 et Ebola

Le représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l'ONU et coordonnateur humanitaire, David McLachlan-Karr, a recommandé, vendredi 12 juin à Mbandaka,  à la population de la province de l’Equateur d’appliquer les gestes barrières mis en place par le ministre de la Santé contre la COVID-19.

David McLachlan-Karr a lancé cet appel après avoir échangé avec les autorités provinciales, le comité provincial de riposte à la COVID-19 et Ebola ainsi que les acteurs humanitaires sur le terrain.

« Mon message à la population ici, c’est de prendre des mesures de précaution. On a deux pandémies ici : la COVID-19 et Ebola. C’est une situation très dangereuse. Il faut suivre les réglementations nationales : garder une distance entre les habitants, porter des masques, se laver des mains et respecter les recommandations du ministre de la Santé », a exhorté David McLachlan-Karr.

Il a aussi visité les différents sites de prise en charge et de vaccination contre la maladie à virus Ebola et le Centre de traitement d’Ebola en cours de construction.

Il a aussi recommandé au personnel médical et autres intervenants dans la riposte à Ebola de se faire vacciner :

« Pour les gens qui travaillent à la riposte contre Ebola, je leur recommande de se vacciner très rapidement contre Ebola comme le recommande l’OMS.  Parce que c’est un vaccin très efficace, qui protège les gens. Je présente aussi les condoléances aux familles éprouvées. Il y a eu 16 cas confirmés d’Ebola, dont 10 décès. C’est beaucoup ! Je présente les condoléances des Nations unies à la population de l’Equateur ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner