Kinshasa : le directeur financier de la maison civile du chef de l’Etat rejette les accusations de détournement

Célestin MWAMBI, directeur financier de la maison civile du chef de l'État a rejeté toutes les allégations de détournement de 2 millions de US dont l’accuse le parquet.  

Il dément les informations de détournement de deux millions de dollars américains. En réalité, « on ne veut plus de ma présence à la Maison Civile du Chef de l'Etat », a-t-il déclaré dans un communiqué rendu public mercredi 17 juin 2020.

Il précise par ailleurs que juste après le décès inopiné de Monseigneur Gérard Mulumba, ancien Chef de la Maison civile du Chef de l'État, il a fait l'objet d'accusations infondées de la part de certains agents de la Maison civile et membres de la famille présidentielle de détournement des sommes d'argent ‘’imaginaires et sans preuve’’.

Célestin MWAMBI, directeur financier de la maison civile du chef de l'État est accusé par le parquet général près la cour d'appel de Kinshasa-Gombe et  mis en détention préventive à la prison centrale de Makala pour détournement présumé de plus de 2 millions de dollars. Son dossier attend d'être envoyé en fixation pour un procès. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner