Décès du président Pierre Nkurunziza : « Si la communauté internationale accompagne le président élu, on va assister à plus de libertés », Prof. Bob Kabamba

Une semaine après la mort du président Nkurunziza du Burundi, Bob Kabamba, professeur à l’Université de Liège en Belgique et Coordonnateur de la cellule d’appui politologique, analyse la situation politique du Burundi et les perspectives d’avenir de ce pays membres de la communauté des Etats des pays des Grands Lacs (CEPGL). D’après lui, « si la communauté internationale décide d’accompagne le président élu Evariste Ndayishimiye, on va assister à une décontraction du pouvoir et permettre plus de libertés et revenir aux accords d’Arusha. »

Vous pouvez suivre ici l’interview du professeur Bob Kabamba avec Guy Mathe [A noter que le président élu s’appelle Evariste Ndayisimiye et non Ndayisize] :

 

/sites/default/files/2020-06/bob_kabamba.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner