Beni : une dizaine d’éléments ADF et Mai-Mai présentés au public

Les FARDC ont présenté au public jeudi 18 juin 20 une dizaine d’éléments Mai-Mai et ADF capturés lors des dernières opérations militaires dans la partie est du territoire de Beni. Ces Mai-Mai seraient les auteurs de plusieurs attaques enregistrées contre les civils ainsi que les positions militaires dans la région.

Parmi les éléments présentés, 8 mai mai de différents groupes dont ceux de l’« Auto-défense du Rwenzori », « Nduma II » et 3 éléments ADF de différentes nationalités. Selon le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 FARDC, le Général Jacques kyaligonza, les ADF ont été capturés avec armes et munitions, après les offensives lancées dans la partie-est du territoire depuis deux semaines. Quant aux éléments mai mai, ils ont été capturés après les attaques de plusieurs villages dont Halungupa, Loselose, Mihende où des civils ont été tués et des maisons incendiées. Certains se sont rendus sous la pression de l’armée.

« Je me suis décidé de quitter la brousse avec mes amis. Nous avons dit que c’est assez avec la vie de la brousse, raison pour laquelle nous avons décidé de nous rendre à notre gouvernement. J’étais recruté tout jeune en disant que nous allons sécuriser notre milieu, en nous intimidant par des menaces, alors que c’était faux. J’appelle tous mes amis qui sont encore dans la brousse de quitter », a déclaré l’un des mai mai.

Le général Kyaligonza a demandé à tous les éléments mai mai de se rendre. « Tout mai mai résistant sera frappé comme les ADF », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, une cargaison importante d’armement a été présentée à cette occasion.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner