Sud-Kivu : le gouverneur appelle la population au calme après la condamnation de vital Kamerhe

Le gouverneur de province du Sud-Kivu appelle la population à vaquer paisiblement à ses occupations et à ne pas se livrer aux messages de haine de certains manipulateurs, après la condamnation de Vital Kamerhe ce samedi 20 juin.

A Bukavu, dans le fief électoral de Vital Kamerhe, la situation est restée relativement calme après sa condamnation.

La police affirme avoir pris des dispositions pour « parer à toute éventualité ».

Certaines personnes interrogées par radio Okapi estiment que le verdict se dessinait depuis quelques jours. D’autres par contre estiment que la justice n’a pas bien fait son travail.

Depuis le matin, le gouverneur de province avait lancé un appel au calme, appelant la population à vaquer librement à ses occupations. Pour lui, en aucun cas, ce verdict ne doit être une occasion de division.

Theo Kasi a réaffirmé son engagement à combattre le tribalisme. Un groupe de motocyclistes qui a tenté de se rassembler a été dispersé par la police.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner