Kinshasa : reprise du service à l’hôpital du camp Kokolo après une brève interruption due à la Covid-19

L’hôpital militaire du Camp Kokolo a repris ses activités depuis le début de cette semaine après une courte suspension de travail à la suite des cas de contamination de Covid-19.

Selon le médecin directeur de cet hôpital, le colonel Kikobya, quelques membres du personnel soignant de l’hôpital du Camp Kokolo, ont été affectées par la pandémie de coronavirus. Ils ont été malheureusement contaminés et testés positifs.

C’est ce qui a poussé les responsables sanitaires de suspendre momentanément le travail afin d’une part de mettre ce personnel soignant contaminé sous traitement et d’autre part, désinfecter tous les bâtiments de l’hôpital pour limiter la contamination, a expliqué le colonel Kikobya.

Il ajoute :

« C’est vrai il y a eu quelques personnes parmi nous le personnel soignant qui ont été touchées et qui ont été mises sous traitement. Mais comme toute autre institution publique, nous recevons l’appui du gouvernement. Notre service de prise en charge évolue très bien ». 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner