Kinshasa : lancement de la campagne de vulgarisation de la plante Artemizia

Le Réseau Femmes et Artemizia, une structure de la société civile congolaise a lancé mercredi 1er juillet à Kinshasa la campagne de vulgarisation de la plante Artemizia.

L’objectif de cette campagne est d’arriver à zéro malaria d’ici 2023, indique Patricia Maisha, membre du secrétariat exécutif de ce réseau.

Elle appelle les Congolais de bonne volonté à financer les recherches scientifiques sur cette plante qui du reste, selon elle, est une solution pour plusieurs maladies.

Elle note que cette campagne sera axée sur les vertus de la plante Artemizia.

Dr Elmut Woto Dimba de la Maison Artemizia, composée des médecins chercheurs et partenaire du Réseau Femmes et Artemizia estime qu’éradiquer la malaria sur base de cette plante est bien possible.

De son côté, l’ordre des Pharmaciens, qui appelle à la prudence, estime qu’un travail doit être fait en amont, celui de détruire les foyers des vecteurs.

Faustin Kabeya, président de cette structure estime qu’aucune recherche n’a démontré jusque-là, la capacité d’Artemizia d’éradiquer la malaria.

Cette campagne qui a ciblé entre autres les écoles et les églises, est handicapée par la Covid-19, rapportent les organisateurs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner