Tshopo : le UNFPA soutien les sages-femmes œuvrant dans les hôpitaux de Kisangani

Le Fonds des Nations Unies pour la Population UNFPA a remis jeudi 2 juillet du matériel de protection aux sages-femmes œuvrant dans trois hôpitaux de la ville de Kisangani. L'objectif est d'assurer leur protection en cette période de coronavirus.

L’hôpital général de référence de Makiso-Kisangani, celui de la Tshopo ainsi que de Mangobo sont les trois hôpitaux et maternités de la ville de Kisangani concernés par ce don du Fond des Nations Unies pour la population sont

Tous ont reçu chacun, une quantité importante des solutions hydroalcooliques, des bottes, des combinaisons ainsi que des seaux.

En cette période ou le pays, en général, et la province de la Tshopo, en particulier est affectée par la pandémie a coronavirus, le Fond des nations Unies pour la population ne peut rester insensible, a déclaré Parfait CABA, le Responsable local de cette Agences des Nations Unies.

« Le matériel que nous donnons aujourd'hui vise à assurer les conditions d’hygiène nécessaire dans les maternités de la ville de Kisangani afin que les femmes qui viennent accoucher pendant cette période de covid-19 ne puissent pas être infectées. » 

Le ministre provincial en charge de la santé Dr Joachim Ondendakeni a remercié le donateur pour ce geste qui contribue à la protection de cette catégorie du personnel soignant.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner