La candidature de Malonda à la présidence de la CENI : le tollé est presque général

Plusieurs réactions continuent d’être enregistrées après l’entérinement jeudi dernier par L’Assemblée nationale du procès-verbal des confessions religieuses désignant Ronsard Malonda comme futur président de la Ceni.

Si du côté de la Cenco, du Comité Laic de coordination, mouvements citoyens et certains regroupements politiques tels que le Cash et Lamuka, on rejette cette candidature notamment, parce que Malonda est un ancien membre de la Ceni qui a organisée des élections contestées de 2018.  Au FCC, cependant, on estime que cet entérinement a respecté toutes les étapes prévues par la procédure.

-La vague des contestions contre Ronsard Malonda est -elle justifiée ?

-Quel devrait être le profil idéal du président de la Ceni ?

Invités :

-Lucain Kasongo, Député national, membre du FCC. Il est secrétaire permanent adjoint du PPRD. Il est également président de la commission Politique administrative et Juridique de l’Assemblée nationale.

-Me Hervé Diakiese, Porte-parole du mouvement citoyen « Les congolais debout », partenaire du Comité laïc de coordination (CLC).

-Alain Lomanja, Analyste des questions électorales.

 

/sites/default/files/2020-07/07072020-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner