Manifestations anti-Ronsand Malonda ce jeudi malgré son interdiction par le gouvernement.

Le gouvernement a interdit toutes les manifestations pro et anti-Ronsand Malonda prévues ce jeudi à Kinshasa et dans quelques villes de la RDC. Cette décision a été prise hier, mercredi à l’issue d’une réunion convoquée par le Premier ministre.

 Le gouvernement avance comme raison l’état d’urgence sanitaire proclamé depuis mars par le chef de l’Etat. Malgré cette interdiction, certaines formations politique et organisations de la société civile ont maintenu leurs marches.

-Comment analyser cette décision du gouvernement ?

-Que faire pour exprimer ses revendications politiques pendant l’état d’urgence ?

 

Invités

Professeur Jean-Claude Tshilumbayi, Député provincial et cadre de l’UDPS, parti membre de la plate-forme CACH.

 Me Ferdinand Kambere, Secrétaire permanent adjoint du PPRD, parti membre du FCC.

 Professeur à la Faculté des sciences sociales, département des sciences politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi.

/sites/default/files/2020-07/090720-p-f-dialogueentrecongolais-00_pad.mp3_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner