RDC : la faim pourrait tuer plus de gens que la Covid-19, selon Oxfam


 
Dans un communiqué publié jeudi 9 juillet, l'ONG internationale OXFAM affirme que la faim liée à la covid 19 pourrait tuer jusqu'à 12 mille personnes par jour d'ici la fin de l'année dans le monde que le virus lui-même.

Selon OXFAM, 121 millions de personnes supplémentaires pourraient être poussées au bord de la famine en raison des retombées sociales et économiques de la pandémie, notamment par le chômage de masse, l'interruption de la production et la diminution de l'aide.

La situation est plus aggravante en Afrique de l’Est et du Centre où plus de 47 millions de personnes étaient déjà en insécurité alimentaire, note le communiqué.

Les pays les plus concernés, précise OXFAM, sont la RDC, avec un peu plus de 15 millions de personnes en insécurité alimentaire; l’Éthiopie, avec 8 millions, le Soudan avec près de 6 millions et le Sud-Soudan avec 7 millions de personnes après 7 ans d’un conflit dévastateur.

Outre la pandémie et les conflits, OXFAM note le sous financement de l’aide humanitaire, la baisse des recettes fiscales et du prix de pétrole, entre autres.

Devant cette situation alarmante, OXFAM appelle à l’annulation de la dette et au financement intégral de l’appel humanitaire covid-19 des Nations Unies dans l'objectif d'atténuer les effets de cette pandémie sur la sécurité alimentaire.

La Directrice résidente d’OXFAM en RDC, Corrine N’daw, appelle enfin les gouvernements des pays concernés à canaliser tous les prêts supplémentaires et le bénéfice dûs à l’annulation de la dette vers les programmes destinés aux personnes les plus touchées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner