Procès Kamerhe : la Cour d’appel de Kinshasa/ Gombe a renvoyé l’affaire au 7 août

La cour d'appel de Kinshasa Gombe a renvoyé le procès Kamerhe au 07 août 2020 dans une première audience du procès en appel, qui a duré quelques minutes. La Cour a motivé sa décision par le besoin de régulariser la saisine.

Au cours de la même audience, Vital Kamerhe a sollicité une nouvelle fois une remise en liberté provisoire. Ses avocats ont introduit la requête officiellement ce vendredi estimant qu’il n’y a pas de raison de maintenir le directeur de cabinet du Chef de l’Etat en détention. 

Ils évoquent également les raisons liées à l’épidémie de COVID-19. L’affaire est prise en délibéré, le jugement interviendra lundi prochain. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner