Haut-Katanga : les professionnels des médias appelés à sensibiliser davantage la population sur le Coronavirus


La présidente provinciale de l’UNPC, dans le grand  Katanga, Marianne Yav a invité les professionnels de médias à continuer la sensibilisation de la population sur le Coronavirus, car le déconfinement n'est pas synonyme de la fin de la pandémie. 

Cet appel a été lancé mercredi 22 juillet en marge de la journée nationale de la presse célébrée sous le thème : «  Le journaliste Congolais face à la Covid-19 ». 

« Les professionnels de médias, je le dirais toujours doivent rester professionnels pendant cette période. Le déconfinement ne signifie pas la fin de la pandémie. Donc, les professionnels de médias  doivent continuer à exercer leur métier en respectant les gestes barrières en continuant la sensibilisation sur la covid-19 mais, aussi en ayant le temps eux-mêmes de se protéger. Les médias ne doivent pas lâcher. Les médias continuent au fait à sensibiliser dans le cadre de la pandémie et il faut signaler que les médias le font parce que c'est dans leurs attributions d’informer la population sur la pandémie de la Covid-19 », a-t-elle indiqué. 

Elle a, par ailleurs, déploré le fait que le gouvernement congolais n'aie pas pensé financer les médias pour cette campagne de sensibilisation :

« Le gouvernement congolais avait promis de mettre un financement pour soutenir les institutions surtout hospitalières pendant cette période de la pandémie Covid 19 mais le gouvernement Congolais n’a pas pensé à un financement pour la presse. La presse est en train de travailler avec les moyens de tous les jours  sur les plans financier, logistique et matériel. La presse se démène pour informer la population ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner