Nord-Kivu : les villages Bududia et Isange sous-contrôle de Maï-Maï/UPLD


Les Maï-Maï du groupe Union des Patriotes pour la Libération et le Développement (UPLD) du leader Luc Yabili, occupent depuis mercredi 29 juillet les villages Bududia et Isange, situés à la frontière avec la province de la Tshopo, après celui de Mabuo, dans le secteur de Bapere.

Des sources locales indiquent que ces Maï-Maï ont investi le village Bududia dans la nuit du mardi à mercredi 29 juillet, mais occupent le village de Mabuo depuis plus d’une semaine.

Les même sources renseignent que certains d’entre eux se dirigent vers le village Isange, à la frontière entre la Tshopo et le Territoire de Lubero.

La société civile de Mangurejipa affirme que ces Maï-Maï, venus de l’ancienne Province Orientale, veulent occuper tous les villages de cette partie de Lubero à cheval entre l’Ituri, la Tshopo et le Nord-Kivu; et chasser tous les autres groupes Maï-Maï  jusqu’au village Lenda et la rivière Maike.  

Le porte – parole intérimaire de l’opération Sokola1, le lieutenant Antony Mwalushay, reconnait les faits et affirme que les dispositions sont en cours.
"Les FARDC vont donc être déployés dans tous ces villages et déloger ces Maï-Maï", a-t-il indiqué. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner