RDC : le gouvernement va renouveler les équipements de la Compagnie des voies maritimes

Le gouvernement congolais s’engage à renouveler les équipements de la Compagnie des voies maritimes (CVM), devenus vétustes et ne permettant plus à cette compagnie de fonctionner normalement. Faute d’acquérir des équipements neufs, une nouvelle drague d’occasion sera livrée endéans trois mois.

L’expertise a été déjà effectuée par des experts de la Compagnie.

La directrice générale de la CVM Christine Tusse l’a dit au cours d’une conférence de presse qu’elle a animée vendredi 8 août à Kinshasa.

 « Le gouvernement de la République s’est engagé à doter la CVM, dans un délai de trois mois, d’une drague d’occasion afin d’éviter un arrêt brusque du trafic maritime dû au manque d’outils de travail et ce, en attendant l’acquisition d’une drague neuve à moyen terme. Pour ce faire, une drague d’occasion dont les spécifications techniques répondent aux exigences de travail sur le bief maritime a été identifié auprès d’un opérateur de dragage de renommée internationale », explique Christine Tusse.

Elle poursuit :

« Cet équipement présente les avantages suivants : il a une capacité journalière de 40.000 m3 contre 3000 m3 de la drague Banana de la CVM qui est actuellement en opération. D’une capacité de puits de 4000 m3, il est couvert par un certificat d’exploitation Veritas. La livraison est prévue incessamment ».    

Le partenariat CVM et la firme Dregding International conclu en 20015 pour faire ce travail n’a plus donné des résultats escomptés. Selon la directrice générale de la CVM, le rétablissement de la confiance des armateurs sera une occasion de récupérer la quotité du trafic destinée à la RDC.

Selon la délégation syndicale de la CVM, 80% des marchandises passent par la voie maritime du Kongo-Central.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner