Tanganyika : 3 militaires FARDC tués dans une embuscade tendue par les miliciens Twa à Kahendwa


Trois éléments des FARDC sont morts samedi 8 août dans une embuscade tendue par les miliciens Twa du Groupe Maï-Maï Hapa na pale à Kahendwa, village situé à 30 km du site minier de Kisengo, en territoire de Nyunzu, à 200km à l’Ouest de Kalemie.

D'après les témoins, le véhicule de l’armée est tombé dans une embuscade tendue par les miliciens Twa du Groupe Hapa na pale à la hauteur de Kahendwa. Kahendwa est situé entre le village de Kisengo carrière et Kisengo village dans le Groupement de Bakalanga 2.

"L’armée était en opération pour ouvrir le tronçon de Kisengo jusqu’à Butondo. La milice Twa a tendu une embuscade à Kahendwa. C’est là que les affrontements se sont produits pendant plusieurs heures jusqu’à 11 heures", a témoigné un habitant.

La même source fait état d’une autre attaque Maï-Maï Hapa na pale sans en préciser la cible. Cette attaque est survenue à Kankwala qui ouvre la voie vers Mukundi, à 117 km au Nord de Nyunzu. Le bilan de l’attaque reste inconnu. Kankwala est une zone difficile d’accès constituée par une forêt dense, mais riche en biodiversité, en coltan et en or.

Le Porte-parole de l’armée n'a pas réagi, à ce sujet. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner