Nord-Kivu : 5 morts lors des affrontements entre FARDC et des hommes armés non identifiés à Buyonga


Cinq morts dont un miliaire FARDC et quatre assaillants lors des affrontements qui ont opposé jeudi 13 août les Forces loyalistes à un groupe d’hommes armés non encore identifiés à Buyonga, une localité située dans le groupement Bunyuka, en chefferie des Bashu, en territoire de Beni, à près de 20 Km au Nord-Est de Butembo.

Le commandant des opérations Sokola 1 axe – Sud, le Général Patrick Opia qui livre ce nouveau bilan vendredi 14 août à Radio Okapi, ajoute aussi que 260 munitions de PKM, trois chargeurs de AK 47 avec 56 cartouches ont été récupérés par l’armée des mains de ces assaillants.

D’après le chef de la chefferie, Mwami Abdul Kalemire 3, plusieurs autres blessés sont enregistrés du côté assaillants et un militaire.

Cependant, il déplore cette incursion qui perturbe les activités agricoles des cultivateurs de Beni et Butembo.
 

Après l’affrontement, indique-t-il, certains miliciens auraient pris la direction de Vuinga vers Butembo et d’autres se seraient dirigés dans le groupement Malio toujours dans la chefferie de Bashu.
 

C’est depuis mercredi 12 août que ces assaillants ont été aperçus dans la zone en provenance du territoire de Lubero, affirment des sources locales.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner