Kongo-Central : le député Albert Ntimba assassiné à Matadi

Le député provincial, Albert Ntimba a été assassiné dans la nuit de vendredi à samedi 15 août 2020, dans son domicile au quartier Soyo Libanga dans la commune de Matadi au Kongo-Central. Elu de la circonscription électorale de Mbanza-Ngungu, il était premier suppléant du gouverneur Atou Matubuana.

Des hommes armés dont l'identité n'est pas encore connue ont fait irruption dans sa maison après avoir brisé les antivols de la fenêtre et lui ont administré deux balles, selon le député Jean-Claude Mvuemba.

A la suite de la crise institutionnelle qui sévit dans cette province, il estime que cet assassinat a une connotation politique.
D'après les témoignages, le député Albert Ntimba Sukami est sorti de sa chambre vers 4 heures du matin après avoir attendu les gémissement de ses enfants braqués par des hommes armés.

Lorsque ces hommes l’ont vu sortir de sa chambre, ils lui ont tiré deux balles à bout portant. Une balle lui a été logée dans la tête et l'autre à la poitrine.

Son enfant, mineur, qui voulait défendre son père a reçu un coup de marteau à la tête, et est blessé grièvement.

Veuf de son état, il habitait avec ses enfants, ses frères et sœurs et neveux.
En se précipitant de quitter le lieu du drame, ces bandits ont oublié une arme et un chargeur. Jean Claude Mvuemba, pense que ça va aider les enquêteurs à dénicher les auteurs de ce meurtre.

À Mbanza Ngungu, fief de ce député tué, les jeunes se sont soulevés. Ils ont barricadé la nationale Numéro 01.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner