RDC : Eteni Longondo invite les femmes qui allaitent à ne privilégier que le lait maternel pour leurs nourrissons

Le ministre de la Santé publique, Eteni Longondo, a appelé les parents et surtout les mamans allaitantes à ne privilégier que le lait maternel comme aliment pour leurs nourrissons dans les six mois qui suivent leur naissance.  

Il l’a recommandé lundi 17 août, à Kinshasa, à l’occasion du lancement officiel de la semaine mondiale de l’allaitement maternel.  Le docteur Eteni Longondo a voulu ainsi montrer l’importance de l’allaitement maternel en RDC où plus de 8,5 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de la malnutrition chaque année et qu’un million et demi des cas de malnutrition aigüe sévère sont attendus en 2020, selon les experts de la santé. 

« Il n’y a aucun aliment qui peut rivaliser avec le lait maternel sur le bénéfice à apporter à l’enfant pour le rendre utile dans la société. C’est ainsi que le slogan ‘’ Plus fort avec le lait maternel uniquement’’ est retenu pour promouvoir et protéger l’allaitement maternel pour la période allant de la naissance jusqu’à l’âge de six mois où il faut uniquement le lait maternel sans l’ajout des autres aliments ni de l’eau », argumente le ministre Eteni.  

« Ainsi, nous invitons toutes les femmes enceintes et allaitantes à ne donner que le lait maternel jusqu’ à l’âge de six mois à leurs enfants. Ainsi, les enfants d’aujourd’hui, les adultes de demain vont bénéficier des avantages uniques obtenus par le lait maternel qui les rendront valides, utiles à la société pour la reconstruction et le développement de notre pays », a déclaré le ministre de la santé. 

La semaine mondiale de l’allaitement maternel va du 17 au 24 août prochain. Elle sera marquée par plusieurs activités à travers la RDC, mettant en valeur l’allaitement maternel et son impact positif sur le développement intellectuel et cognitif de l’enfant. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner