Ituri : 3 morts dans une attaque des assaillants de CODECO à Penge

Trois personnes dont une femme ont été tuées et leurs corps décapités au cours d’une attaque des hommes armés identifiés aux assaillants du groupe armé Union des révolutionnaires pour la défense du peuple congolais, URDPC/CODECO la nuit de lundi à ce mardi 18 août à Penge en territoire de Djugu.

Ce village s’est vidé de ses habitants qui ont fui vers les entités environnantes.

C’est vers 19 heures, qu’un groupe d’hommes armés munis de machettes et de fusils a fait incursion dans cette localité située près du centre de Kilo-mission dans le groupement Kama.

Selon des sources locales, ces assaillants en provenance de la localité de Sao 2 ont ouvert le feu dans plusieurs directions avant de s’attaquer physiquement à certaines personnes.

Le Président de la communauté Nyali-Kilo, Vital Tungulo, qui cite des témoins indique que, ces hommes armés ont tué à l’aide des machettes trois personnes dont une femme et deux hommes qui tous travaillent dans une carrière minière.

D’après la même source, dans cette confusion, plusieurs habitants ont vidé le milieu pour se diriger les uns dans la brousse où ils ont passé la nuit, les autres, dans des localités environnantes.

Vital Tungulo indique que c’est la quatrième attaque des hommes armés en l’espace d’un mois dans cette entité coutumière causant la mort à ce jour de trente-une personnes. Il déplore l’immobilisme de l’armée qui n’arrive pas selon lui, à anticiper ces attaques.

Le porte-parole de l’armée en Ituri rassure que les FARDC dans région sont en état d’alerte pour faire face à l’ennemi qui est en errance dans plusieurs localités.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner