Kinshasa : interpellation des jeunes qui suivaient un entrainement de type militaire

La police nationale congolaise a interpellé mercredi 26 août à Kinshasa un groupe de jeunes qui suivaient une formation de type militaire dans le quartier Kingabwa dans la commune de Limete.

On en sait encore très peu à ce stade sur ces jeunes, leurs formateurs et leur objectif.   

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, joint au téléphone ce jeudi 27 août après-midi affirme qu’une enquête est en cours pour tirer au clair cette affaire. 

« Nous avions reçu l’information des mouvements qui se passaient dans une parcelle à Kingabwa qui faisait état d’un groupe qui était en train suivre une formation, un entrainement de type militaire. La police a été instruite pour procéder à des vérifications, d’interpeller ce groupe si l’information s’avérait. La police qui s’est rendue sur place a fait rapport et les policiers ont surpris ce groupe en train de subir des exercices de type d’entrainement militaire. Les responsables ont été appréhendés et les enquêtes sont en cours », explique Gilbert Kankonde.

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait :

/sites/default/files/2020-08/01._270820-p-f-kin_gilbert_kankonde_jeunes_kingabwa_armes_.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner