Kongo-Central : exhumation des corps des jumeaux tués à Sekebanza pour inhumation à Kinshasa

Les restes humains de deux frères jumeaux brûlés vifs le 30 juillet dernier à Kinzau Mvuete dans le territoire de Sekebanza (Kongo-Central) viennent d'être exhumés ce vendredi 28 août pour leur inhumation à Kinshasa.

 Enterrés dans les sacs, sans croix, dans des fosses creusées hors normes le 31 juillet dernier, les restes humains de Max Senga et Percé Ntumba, deux frères jumeaux brûlés vifs après avoir été confondus à des voleurs ont été exhumés aux petites heures du matin de ce vendredi. La douleur de la famille est indescriptible.

Cette opération effectuée par la croix rouge locale, devant les ministres provinciaux de l'Intérieur et celui de la Justice est rendue possible par le gouverneur Atou Matubuana qui a ainsi répondu à la demande de la famille des défunts.

Le gouverneur du Kongo-Central qui a pris en charge les frais liés à cette exhumation, des cercueils, 2 corbillards et un bus pour le transport  a rendu des hommages à ces illustres disparus à Matadi. 

Hubert Kalonji, président de Grand Kasai qui a pris part à la cérémonie des hommages rendus à ces jumeaux à Matadi, appelle les Congolais à ne pas se déchirer à la suite de cet incident, mais plutôt à s'unir.

  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner