Tribune de la presse: Suspension du Forum sur la réforme électorale en République Démocratique du Congo

Deux Thèmes, à savoir :

-Ouverture lundi 25 août à Kinshasa d’un  Forum sur la réforme électorale en République Démocratique du Congo, une initiative du Centre d’appui politologique Afrique-Caraïbes (CAPAC) de l’Université de Liège en Belgique.   Ce forum est une nécessité et donc, une urgence, ont déclaré certains participants. Mais il n’a pas vocation à se substituer aux institutions publiques, a précisé pour sa part Bob Kabamba, professeur à l’Université de Liège et l’un des organisateurs.  

Cependant certaines forces politiques notamment celles de la coalition FCC et CACH n’ont pas participé à l’ouverture de ces travaux. Le FCC estime que les questions en rapport avec les réformes électorales doivent être débattues dans un cadre purement institutionnel.   

-L’an 1 du gouvernement Ilunkamba : « Il y a des acquis significatifs, certes, mais les défis sont encore énormes. La paix n’est pas encore totale, les besoins sociaux de base ne sont pas entièrement satisfaits, la stabilité de la monnaie reste encore une quête ».  Propos du ministre d’Etat, chargé de la Communication et des Médias et porte-parole du gouvernement qui dressait mercredi 26 août à Kinshasa le bilan du travail fait par l’exécutif devant la presse.   

Invités

Jean Pierre Kayembe, gestionnaire des médias et producteur des contenus médiatiques

Alain Botoko, journaliste et photographe indépendant évoluant à Kinshasa

Brunel Katshi, journaliste à Life télévision émettant depuis Kolwezi dans la province du Lualaba

/sites/default/files/2020-08/28082020-p-f-tribunepad-00.mp3_site__0.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner