Sud-Kivu : des affrontements signalés à Bilalo Mbili, près de Mikenge en territoire de Mwenga


La situation était tendue ce lundi 31 août dans les hauts plateaux d’Itombwe, en territoire de Mwenga, au Sud-Kivu où des affrontements ont opposé les FARDC aux miliciens Twigwaneho et alliés.
Ces combats, commencés tôt ce lundi dans la matinée, se sont poursuivis dans les après-midi à Bilalo Mbili, village situé à 5 Km au Sud-Ouest de Mikenge, groupement Basimukindje 1.

D’après des sources des FARDC, les présumés combattants et alliés de Twigwaneho ont attaqué ce village et brulé des maisons appartenant aux civils.
Le porte-parole de l’armée au Sud du Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka,  indique qu’un officier des FARDC du grade de Major a été blessé par balle au cours de l’attaque. Il a été admis aux soins à Mikenge en attendant son évacuation. Il indique également que l’armée a réussi à remettre de l’ordre à Bilalo Mbili après des violents combats qui ont duré trois heures.

Ces combats opposaient d’abord les miliciens Twigwaneho aux maï-maï avant l’intervention des FARDC. Ces combats ont provoqué un déplacement massif de populations locales de Bilalo Mbili vers le centre de Mikenge. D’autre part, le président du camp des déplacés internes de Mikenge, Yoshua Basanda, contacté, a annoncé que des tirs à l’arme lourde et à la mitraillette de l’armée étaient toujours entendus lundi après-midi depuis les villages Rugezi et Bilalo Mbili.

Yoshua Basanda dit avoir exprimé au commandant du 122e bataillon des FARDC la crainte des déplacés internes de Mikenge d’être attaqués par les combattants maï-maï en représailles. Les FARDC et la MONUSCO suivent de près cette situation.

Les épreuves préliminaires de dissertation pour les élèves finalistes de 6-eme années ont été perturbées à Mikenge. D’après plusieurs sources locales, certains candidats finalistes ne peuvent se déplacer sans escorte des FARDC vers Mikenge pour passer ces épreuves.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner