Leïla Zerrougui : « Ceux qui ont tué des enfants alors qu’ils passaient leur examen sont des criminels »

« Les enfants qui ont été tués à Masisi au moment où ils passaient leurs examens, je trouve ça terrible. C’est inacceptable. Ceux qui ont tué des enfants alors qu’ils passaient leur examen sont des criminels, des assassins qu’il faut identifier et traduire devant la justice pour répondre de leurs actes », a déclaré ce mercredi 2 septembre Mme Leila Zerrougui, cheffe de la MONUSCO, au cours de sa conférence de presse tenue à Kinshasa.

Selon elle, ces gens n’ont aucune crédibilité. Elle fait remarquer qu’on n’a aucune légitimité quand on va tuer des enfants qui passent leurs examens.

La cheffe de la MONUSCO dénonce aussi le fait que certains enfants ont été privés de passer leurs examens à Mikenge parce que les milices s’affrontaient dans les hauts Plateaux.

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait :

/sites/default/files/2020-09/01.020920-p-f-leila-enfants.mp3

Après près 5 mois d’interruption due à la crise de la maladie à coronavirus, une crise qui a obligé le gouvernement congolais à décréter un état d’urgence sanitaire, la Représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC et Cheffe de la MONUSCO a repris ses contacts avec les médias congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner