Lubumbashi : la Police traque des véhicules sans plaque pour lutter contre l’insécurité

Les véhicules sans plaques d’immatriculation et ceux ayants de laissez-passer sont interdits de circuler dans la ville de Lubumbashi. Cette mesure du patron de la police dans le grand Katanga est effective depuis le mardi 1er septembre.

Pour le responsable de la police dans la province du Haut-Katanga Louis Segond Karawa ceci entre dans la lutte contre l’insécurité car la plupart des bandits opérant dans la ville ont ce genre de véhicules.

« Les véhicules qui opèrent soit la nuit ou bien les véhicules qui opèrent des braquages auprès des cambistes sont souvent des véhicules sans plaques. Pour des raisons sécuritaires, nous avons pris des dispositions pour avoir le contrôle de tous ces véhicules-là. Nous avons trouvé qu'il n'y a pas de raisons que les gens circulent sans plaque d’immatriculation ou mettent les laissez-passer. Donc, c’est dans ce sens-là que les criminels profitent pour faire mal à la population. C’est pourquoi, j’ai mis fin à cette pratique », Louis Segond Karawa.

Il poursuit :

« Depuis hier, on a commencé la traque. De toutes les façons, pour les gens qui ont des laissez-passer, tout ce qu'on fait c'est seulement d’arracher les laissez-passer mais on ne peut pas interpeller les conducteurs. Ça, je voudrai vraiment que les usagers de la route comprennent bien. Donc, il n’y a pas d'amende parce qu’il n’y a pas un acte juridique par rapport à ça. Concernant les véhicules qui n'ont pas de plaque d’immatriculation, nous les amenons quand même à l’état-major de renseignement ou bien de la PCR pour avoir des précisions sur le conducteur et sur le propriétaire du véhicule ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner