Ituri : divergence au tour de la mission des anciens chefs de guerre à Djugu


Une délégation des anciens chefs miliciens de l’Ituri est active depuis plus d’un mois dans cette province. Elle a été envoyée par le Président de la République pour sensibiliser le groupe armé CODECO à adhérer au processus de paix.  

Pour certains, l’accalmie observée ces derniers jours dans le territoire de Djugu est le résultat du travail de cette délégation. D’autres en revanche, estiment que le gouvernement congolais gaspille de l’argent à travers cette initiative.  

Plusieurs factions de la milice CODECO actives dans les territoires de Djugu et de Mahagi ont adhéré au processus de cessation des hostilités dans ces parties de la province.
Selon le porte-parole de cette délégation des anciens seigneurs de guerre de l’Ituri, Pitshou Iribi, les accords signés par ces éléments sont un pas vers la cohabitation pacifique entre les communautés et la fin des atrocités. Il a également invité la population à croire au retour de la paix en Ituri. 

Patrick Manzanga, un des acteurs politiques qualifie, de son côté, cette délégation de structure informelle. Il estime que cette mission pèse lourdement sur le budget de l’Etat. Pour lui, le gouvernement congolais devrait plutôt mobiliser des fonds pour les services de sécurité afin de pouvoir imposer la paix. 

De son côté, le député national Jackson Ausse Afingoto déclare soutenir et encourager la mission menée par ces anciens seigneurs de guerre. Il émet le vœu de voir ce processus aboutir afin que la paix prévale enfin en Ituri. Pour ce faire, cet élu du territoire d’Irumu plaide pour l’intervention du gouvernement central. 

C’est depuis environ un mois que ces anciens seigneurs de guerre sillonnent les différentes localités du territoire de Djugu pour sensibiliser les miliciens de la CODECO à déposer les armes. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner