Nord-Kivu : double assassinat à Beni


Double assassinat mercredi 2 septembe dans la ville de Beni : un militaire des FARDC a tiré sur sa femme tandis qu’un motard a été tué par des hommes armés non identifiés.
 
Le premier cas d’assassinat a été enregistré aux environs de 18 heures locales (16h TU), quand un militaire des FARDC de première classe a tiré à bout portant sur sa femme. L’incident a eu lieu au quartier Païda. Selon le porte-parole des opérations Sokola 1 dans la région, le lieutenant Antony Mwalushayi, tout est parti d’un conflit conjugal qui a dégénéré. Le lieutenant Antony Mwalushayi précise qu’après cet acte ignoble, l’incriminé s’est lui-même livré au cachot du service des renseignements militaires de Païda. Le meurtrier sera transféré ce jeudi à l’auditorat militaire garnison de Beni pour y répondre de ses actes.

Deux heures après, un motard a été tué par des bandits armés à Mangothe, dans le quartier Mabolio en commune de Beu. C’est sur la route Beni-Butembo vers la partie Sud de la ville de Beni. L’incident a eu lieu aux environs de 20 heures locales sous une grande pluie qui s’est abattue ce mercredi dans la soirée sur la ville de Beni. Ces bandits ont pris le large avec la moto de la victime.

Les organisations de la société civiles en ville de Beni dénoncent la hausse de la criminalité dans la ville ; elles demandent aux services de sécurité de mener des enquêtes pour mettre la main sur les auteurs des assassinats que l’on enregistre dans la ville ces derniers temps. Ces organisations ajoutent que depuis la libération de certains prisonniers de la prison de Kangbwayi, les cas de vols à mains armées se sont multipliés dans la ville de Beni et ses environs. Pour elles, les services de sécurité doivent renforcer les mesures de protection de la population et de ses biens.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner