Sud-Kivu : un conseiller de Felix Tshisekedi dénonce l’infiltration des étrangers pour des motifs économiques


Face à l’activisme des groupes armés étrangers dans Uvira, Fizi et Mwenga, dans la province du Sud-Kivu, le conseiller du Chef de l’Etat en charge des projets de paix, Tommy Tambwe, a dénoncé l’infiltration des étrangers sur le sol congolais par des motifs plus économiques que militaires. Il s'exprimait ainsi samedi 5 septembre à la presse, lors de la clôture d'une mission de pacification à Uvira. 

Après une tournée effectuée à Bukavu, à Baraka, à Minembwe et dans la plaine de la Ruzizi, Tommy Tambwe a déclaré : 

« Aujourd’hui, comment ces groupes armés sont-ils devenus des groupes pour terroriser la population civile, pour voler les bétails, faire de braquage sur la route, attaquer les FARDC, etc. Et d’autres même parmi eux sont recrutés pour servir à d’autres groupes armés. Chaque jour dans la plaine de la Ruzizi, il y a des infiltrations. Il y a des gens qui montent et qui descendent des montagnes. Et nous sommes en train de déplorer les morts de certains enfants innocents qui sont en train de tomber sur le champ de bataille. D’autres personnes viennent d’autres pays, on les trompe là-bas qu’ils vont aller creuser dans des carrés miniers. Ils sont arrêtés ici. Je les ai vus moi-même dans la plaine de la Ruzizi. On leur dit à l’étranger qu’ils viennent ici pour creuser dans des carrières. La plupart sont des Burundais. Mais arrivés ici sur place, ils deviennent des militaires. Voilà une autre réalité de terrain que nous avons découverte. » 

Le conseiller de Felix Tshisekedi a également préconisé le programme DDR national et sous régional comme solution à ce problème d’insécurité grandissante dans la région : 

« Il y a des Maï-Maï qui ont des alliances, non pas seulement avec d’autres groupes armés, mais ils vont même à être en connivence avec des Etats de la sous-région. Alors, pour ma part, lorsque les Congolais seront séparés de ces groupes armés, nous aurons la solution. Et la solution à ce niveau-là se trouve au niveau du DDR (Désarmement, démobilisation et réinsertion). Il y a le DDR national et le DDR régional. » 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner