Sommet des Grands Lacs : les commerçants de Ruzizi attendent la réouverture de la frontière burundaise

Le sommet des chefs d’Etat de la sous-région regroupant la RDC (pays hôte), le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda et l’Angola débute vendredi 11 septembre à Goma au Nord-Kivu. Dans la province voisine du Sud-Kivu, frontalière avec le Burundi, les opérateurs économiques exerçant le trafic transfrontalier disent attendre avec impatience la réouverture officielle de la frontière du côté burundais ; la RDC l’ayant déjà fait depuis le 15 aout dernier.

Selon le président des commerçants de transit à Uvira, Ndingari Matabishi, cette fermeture de la frontière du côté de Gatumba au Burundi constitue un grand handicap dans le commerce transfrontalier ; alors que la RDC veut adhérer à la Communauté des Etats de l’Afrique de l’est et australe (CEEAC). Selon lui, d’autres questions sécuritaires et diplomatiques préoccupent la population congolaise et doivent être posées en face à la délégation burundaise lors de ce sommet.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner