Irumu : des miliciens occupent le village Tckeki 3 depuis dimanche

Un groupe de miliciens occupe depuis dimanche 13 septembre le village Tckeki 3 dans la chefferie de Baboabokoe à 11 km de la ville de Bunia dans le territoire d’Irumu.

Selon des sources sur place, des détonations d’armes étaient entendues dimanche soir. Un chef coutumier joint au téléphone par Radio Okapi dit ignorer l’identité de ces hommes.

C’est depuis la nuit de samedi 12 septembre que la présence de ces hommes a été signalée dans cette région située dans la périphérie Ouest de Bunia en groupement de Babunya. Le dimanche, ils ont investi cette entité en tirant des coups de feu en l’air, rapporte un chef coutumier qui cite des témoins. 

 Cette situation a provoqué un mouvement de populations dans la zone. Certains habitants ont fui en brousse, d’autres se sont dirigés vers des localités environnantes.

D’après des sources locales contactées par Radio Okapi, les militaires des FARDC ne sont pas présents dans cette localité. D’où l’inquiétude des autorités locales qui craignent que ces hommes armés ne progressent jusque dans des entités plus proches de la ville de Bunia. 

  Cette occupation du village a été signalée lors que des hommes armés identifiés comme des miliciens de la CODECO ont été vus sur la route Bunia-Kasenyi qu'ils ont momentanément barricadée, perturbant le trafic. 

La ville de Bunia accueille depuis le week-end plusieurs hauts gradés de l’Armée et de la Police, qui se se penchent sur cette insécurité sans cesse croissante dans la province. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner