Sankuru : la société civile appelle le président Tshisekedi à apaiser les tensions communautaires

 La Société civile de Sankuru condamne les derniers incidents survenus dans sa province à la suite des incendies entre deux villages.
Selon Benoit Dandja, président de cette société civile, ce qui perpétue une situation d’insécurité et des violations des droits de l’homme dans cette contrée.
Dans une déclaration faite mercredi 16 septembre à la presse à Kinshasa, Benoit Dandja recommande au président de la République, aux ministères de l’Intérieur, de la Justice et des Droits humains de s’impliquer pour faire cesser ce climat des violences et d’être vigilants sur la situation de la province du Sankuru, qui semble oubliée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner