Ituri : des exactions et des menaces d’invasion de la ville de Bunia par les miliciens persistent

Le chef d’Etat-major général des FARDC, général Célestin Mbala, et le commissaire général de la police, Amuli Bahigwa, ont séjourné en Ituri la semaine dernière pour évaluer la situation sécuritaire qui reste précaire dans cette province.

Dans un point de presse tenu lundi à Bunia, ils ont pris certaines mesures, notamment l’interdiction formelle aux groupes armés de circuler avec leurs armes en attendant le programme de désarmement.

Cependant, des exactions, attaques et des menaces d’invasion de la ville de Bunia par ces hommes armés persistent. 

Quelle lecture faire de cette situation ?

Que faire pour stopper les violences et les menaces de ces groupes armés en Ituri ?

Invités :

- Adjo Gidi, ministre provincial en charge de l’intérieur de l’Ituri.

-Jackson Ausse, député national élu du territoire d’Irumu, province de l’Ituri.

-Chober Agenonga, professeur à l’Université de Kisangani, spécialiste dans le domaine des études de sécurité, de sociologie militaire et de géopolitique.

 

/sites/default/files/2020-09/170920-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner