Kongo-Central : les détenus de la prison de Songololo autorisés à cultiver la terre pour assurer leur autosuffisance alimentaire

Les détenus de la prison de Songololo au Kongo-Central vont désormais se mettre aux travaux des champs pour assurer leur autosuffisance alimentaire et leur réinsertion sociale. C'est la décision finale prise à l'issue de la réunion tenue mercredi 16 septembre entre l'administrateur de ce territoire, les ayant-droits fonciers et le coordonnateur de l'ONGD fraternité des prisons dans l'objectif d'améliorer les conditions carcérales de ces prisonniers.  

Ces prisonniers sous-alimentés ont la peau sur les os. Ils sont frappés par la tuberculose et la malnutrition qui tuent régulièrement dans ce centre de détention.  

Pour remédier à cette situation écœurante et y trouver une solution durable, les ayant-droits fonciers de Songololo ont mis à la disposition des détenus sept hectares de leurs terres. 

Sur ces terres, les prisonniers vont pratiquer dès la semaine prochaine les cultures maraîchères et vivrières.  

Pour les intrants, toutes les parties prenantes à cette réunion ont décidé d'apporter leurs contributions. 

Les pensionnaires vont récolter les produits des champs pour leur alimentation. 

Une autre partie de la moisson sera vendue pour permettre à ces prisonniers de se doter de l'équipement nécessaire à leur formation professionnelle.  

Dans leur prochaine rencontre prévue dans quelques jours, les parties prenantes vont sensibiliser les détenus pour obtenir leur pleine implication dans ce projet et les dissuader d'en profiter pour s'évader pendant qu'ils travailleront dans les champs.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner