Les notables du Kasaï-Oriental pour une aide humanitaire urgente dans le territoire de Katanda

Les notables du Kasaï-Oriental vivant à Kinshasa demandent au gouvernement central d'envoyer rapidement une mission humanitaire à Katanda, en vue d’évaluer les besoins des milliers des personnes vivant là-bas à la belle étoile, et sans assistance depuis les tensions en août dernier, dans ce territoire situé à plus ou moins 60 Km de Mbuji-Mayi.

Dans une déclaration à la presse ce vendredi 18 septembre à Kinshasa, Alexis Mutanda, ancien député du Kasaï-Oriental et cadre de l’UDPS a prévenu que pendant cette période où la pandémie de covid-19 décime les populations entières, et à l’approche de la saison pluvieuse dans ce milieu, les dangers risquent de s’aggraver pour  ces habitants pourtant paisibles.  

Il demande également à la justice de tout mettre en œuvre pour terminer ces tensions, en traduisant les commanditaires qui instrumentalisent les communautés, devant les juridictions compétentes et en en les sanctionnant sévèrement.

Selon M. Mutanda, les tensions entre les communautés dans le territoire de Katanda datent de l’époque coloniale, et sont toujours encouragées les trente dernières années par les politiciens.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner